Facebook m’a tuer…

/, Non classé/Facebook m’a tuer…

Facebook m’a tuer…

Enfin presque…
Juste avant la période estivale, Facebook a fait de nombreux changement dans son code. L’un d’entre eux a eu pour conséquence de rendre inutilisable Datarmine sur le réseau social. On vous épargne tous les détails techniques mais plus moyen d’incruster dynamiquement le menu déroulant Datarmine dans la fenêtre de rédaction des statuts, ni de faire remonter les statuts substitués.

 

fb-trou

Alors on a cherché, cherché, tout l’été. Mais impossible de contourner les difficultés posées par les développeurs de Facebook.
Et pourtant, en bons Gaulois,on était convaincu de pouvoir être plus malins qu’eux !
 Aujourd’hui, nous sommes fier de vous annoncer que… Nous sommes toujours bloqués !
 al

Il n’y aura plus de menu déroulant incrusté dans votre Facebook.

 Mais c’est tant mieux… Et ce dont nous sommes fiers, c’est d’avoir grâce à la petite blague de Facebook, remis en question beaucoup de choses.
 Depuis le début, nous faisons tout pour essayer de simplifier l’usage de Datarmine.
Nous avons au départ créé et injecté un menu sur Facebook, afin de vous permettre de chiffrer directement sur la page, et vous éviter un copier coller.
Ce n’était pas évident pour tout le monde alors nous avons ensuite proposé un tutorial, pour vous expliquer comment utiliser le menu.

complique

  Et faire un tuto facile et rapide à comprendre, c’est compliqué.
Tout ça pour éviter un copier coller.
Et puis nous nous sommes rendu compte que le copier coller, il n’y avait pas besoin de vous l’expliquer. Pas besoin de concevoir un tuto non plus…
 Alors nous sommes partis sur cette piste, et avons revu complètement l’ergonomie de Datarmine.

Le fonctionnement est maintenant le suivant :

ecran1

 

– Ouvrir l’extension Datarmine et saisir la publication à protéger

– Choisir qui aura droit de la déchiffrer

– Choisir par quelle actualité elle sera dissimulée

Un clic, et l’actualité dissimulant votre publication chiffrée est dans votre presse papier.

Il ne vous reste plus qu’à la coller ou vous le souhaitez : webmail, réseau social, etc…

 

 Nous repartons donc aujourd’hui, avec humilité, en version Beta.
Toujours aussi déterminés à permettre au plus grand nombre de défendre sa privée et soutenir les causes qui leurs sont chères.
2017-12-01T17:33:19+00:00